Végétalisme

Les gènes humains sont sensibles à l’alimentation

Les scientifiques pensaient qu'une fois l'information génétique fixée au moment de la fécondation, par conséquent, ce fait dépassait toutes influences extérieures. Nous savons aujourd'hui que c'est faux. Les bons gènes sont «activés» par

Publicités