Comment éviter les carences ?

Nous entendons et apprenons depuis notre tendre enfance la même chose : il nous faut des produits laitiers pour le calcium, il nous faut de la viande pour les protéines, il nous faut du poisson pour les oméga 3, et ainsi de suite. Rajoutons à cela quelques images bien ancrées : la viande rend plus fort, le lait c’est bon pour les os, et j’en passe.