Dossier complet : Pourquoi et comment vivre sans huile

L’huile ne devrait pas être considérée comme un aliment sain. En faite, l’huile n’a même pas sa place en cuisine. Les seuls endroits où l’huile devrait se trouver sont dans la salle de bain ou dans la chambre.

J’entends souvent ce genre de chose « L’huile est bon pour notre santé avec modération. » ou « Certaines huiles peuvent enrichir nutritionnellement notre alimentation ». Et puis il y a les gens qui ne jure que par l’huile d’olive ou l’huile de coco car ils sont persuadés qu’elles possèdent des propriétés quasi « magiques » pour l’intérieur de notre corps.

« L’huile…calories vides au mieux, malbouffe cancérigène au pire ».

Docteur Douglas Graham.

Mettons de coté toute la propagande et les études qui font un lien entre les huiles et leurs effets positifs ou négatifs sur notre santé. Nous savons tous que les études peuvent être modifiées pour des intérêts financiers. C’est pourquoi au lieu d’analyser les études pour et  contre en profondeur je préfère plutôt regarder les valeurs  niveau santé et nutritionnel tout en essayant de vous apporter une autre perspective sur le sujet. Toutes les huiles sont issus d’un processus qui a permis de mettre en bouteille 100% des graisses d’un aliment végétal entier en lui ôtant ses protéines, son eau, ses fibres, ses minéraux etc. Pour faire simple, la chair de noix de coco est un aliment naturel entier, si on isole la graisse de cet aliment en se débarrassant du reste on obtient de l’huile de coco. L’olive est un aliment entier, naturel et sain, si on isole 100% de ses graisse en se débarrassant du reste on obtient alors l’huile d’olive. Et ainsi de suite pour toutes les huiles.

lump-sugar-549096_960_720

Alors que nous sommes massivement d’accord pour dire que le sucre blanc est un aliment extrêmement raffiné, et que de ce fait que cet aliment est mauvais pour notre santé, pourquoi est il si difficile de faire la même démarche pour l’huile ? Le sucre blanc est issu de la betterave qui est un aliment sain, entier et naturel. Celle-ci a été débarrassée de toutes ses vitamines, de son eau et de sels minéraux puis blanchie et cristallisée afin d’obtenir 100% de son sucre… le procédé est le même que pour l’huile !

Les trois macronutriments présent naturellement dans les aliments sont les glucides, les protéines et les lipides (les graisses). Comment on est-on arrivé à croire que les graisses isolées (les huiles) et les protéines isolées (poudres protéinés) sont bien plus saines que les glucides isolés (le sucre) ? Malheureusement, ce n’est pas le cas. Je pense même que les huiles sont tout aussi mauvaises, voir même bien pire pour la santé que le sucre. L’huile c’est 100% de pures graisses, ça veut dire que la totalité de ses calories proviennent de matières grasses.  Avec seulement une cuillère à soupe d’huile vous consommez 120 calories, et on le sait tous, il est rare qu’une seul cuillère suffise. En général on « arrose » d’huile à l’œil (le fameux filet d’huile !) sur nos aliments, ce qui donne très souvent un bain huileux, que l’on voit clairement à l’œil nu enrober notre repas. Si nous étions fait pour consommer de telle quantités de graisses pures, alors l’huile serait présente dans la nature, dans sa forme naturelle sans avoir besoin de l’intervention de l’homme pour l’obtenir. Mais bien sûr vous ne trouverez jamais  un buisson d’huile dans la forêt…

« L’ensemble les huiles raffinées (y compris celle de noix de coco, de lin, d’olive, d’amande, de bourrache etc  même estampillées comme étant « pur » ou « spécial » en raison des méthodes, de leurs sources  ou de leurs transformation minutieuse) sont essentiellement des calories vides, impropres à la consommation humaine. Elles sont dépouillées de leurs fibres,  de leurs protéines, de leurs hydrates de carbones qui accompagnent l’aliment entier dont elles sont dérivées, laissant un produit totalement déséquilibré qui est entièrement constitué de graisses. »

olive-oil-356102_960_720

Les vendeurs/producteurs d’huile disent que leur méthode de pressage a des avantages particuliers pour notre santé à cause des phytonutriments présents dans leur produit. Mais ces délicats phytonutriments sont beaucoup plus puissants et efficaces lorsqu’ils sont consommés sous leur formes entières, c’est à dire leur formes premières. La nature est faite ainsi, elle nous met à disposition tout ce dont nous avons besoins pour être en parfaite santé, pas besoin qu’un tiers transforme un produit naturel pour qu’il soit « meilleur » pour nous !

De plus les huiles sont très sensibles à la température, à la lumière et à l’oxygène. Elles vont rancir assez facilement. La plupart des industriels ne prennent pas les mesures nécessaires pour empêcher leur produit de se dégrader. Mêmes les marques les plus prestigieuses vantant les soins accordées à la récolte et à la création du produit ont une forte probabilité que leurs huiles deviennent rances avant même que vous l’achetiez. Cela est du simplement au fait qu’a partir du moment ou l’huile est en contact avec l’air, elle commence à s’oxyder. Bien entendu une fois rance, elle est toxique pour le corps humain. Autant vous dire que cuisiner avec de l’huile rance n’améliore en aucun cas la santé, au contraire… Mangeriez-vous un fruit pourri ? Mangeriez-vous une pomme de terre moisie ou bien des épinards qui sentent mauvais ? Bien sur que non. Il est assez facile de savoir qu’un aliment naturel entier n’est plus bon, car lorsque les sucres et les amidons contenus dans ces aliments commencent à fermenter et à se briser, ils laissent une mauvaise odeur qui nous indique clairement que l’aliment est impropre à la consommation. Mais avec l’huile, les sucres ont été supprimés ce qui rend le rancissement très difficile à détecter.

 « Au cours des 30 à 40 dernières années, les aliments transformés sont apparus et l’huile en fait partie. Le corps sait très bien quoi faire d’un aliment naturel entier mais un aliment transformé il ne sait pas. »

Docteur en nutrition, biochimie et microbiologie T.Colin Campbell.

10429407_10204897192963106_7397860285731687467_n

Souvent on pense qu’il faut absolument consommer de l’huile de lin et de poisson pour compléter nos oméga 3.

Pour faire bref, non nous n’avons pas besoin d’huile pour ça. L’histoire des oméga à été déformée et très mal comprise. Nous avons besoin d’un équilibre entre les oméga 3 et 6. Hors dans la société où nous vivons aujourd’hui  nous nous gavons d’oméga 6, c’est pourquoi il existe un déséquilibre. Ce n’est pas en augmentant aussi notre quantité d’oméga 3 que nous allons rétablir cet équilibre mais plutôt en diminuant majoritairement notre apport en oméga 6 !

Tout les aliments d’origine animale sont extrêmement riches en acides gras oméga 6  tout comme la grande majorité des graines et des huiles végétales. Ce simple fait permet d’expliquer pourquoi l’huile n’est pas un aliment sain pour notre corps. Inclure l’huile dans son alimentation ne fait qu’augmenter le déséquilibre des omégas dans notre corps. Les huiles riches en oméga 3 comme celle de lin et de poisson n’ont pas cet effet mais elles sont encore plus fragiles que les autres huiles et se rancissent extrêmement vite et facilement. Ce qui fait qu’elles ne sont généralement plus bonnes à la consommation avant même d’arriver entre vos mains.

On trouve de l’huile dans quasiment tout les aliments transformés mis à notre disposition dans les magasins, tellement qu’il est très difficile même au restaurant de l’éviter. L’huile de soja et de maïs sont les plus utilisées par les industriels car ce sont les moins chères. Faites le test par vous même, regardez la composition des aliments transformés (biscuits, boîtes de conserves, pain, pizza, plats préparés, etc) présents en ce moment dans vos placards, réfrigérateurs et congélateurs et vous verrez par vous même.

capsule-1079838_960_720

Vous comprendrez pourquoi la réponse au problème de ce déséquilibre n’est pas de consommer plus de gras pour réparer un excès déjà présent. Même en vous complémentant avec des huiles de poisson en gélule ou autre il est très difficile d’atteindre un ratio parfait entre vos omégas. Comment faire alors ? La solution à ce problème est bien plus simple que vous ne le pensez.

Éliminez de votre vie les produits d’origine animale (viande, volaille, œuf, produits laitiers, poisson, fruits de mer) et les huiles, faites le choix d’accueillir à bras ouvert cette grande variété d’aliments végétaux naturels entiers que la nature nous offre (fruits, légumes, céréales entières, légumineuses, oléagineux). Gardez la mains légère sur les graines et les oléagineux, car de nos jours nous y avons accès en grande quantité déjà enlevés de leurs coquilles, parfois même grillés et assaisonnés, ce qui les rends vraiment plus facile et agréables à manger. Si nous devions aller chercher nos noix par exemple il nous faudrait du temps pour trouver l’arbre, récolter, puis casser les coques à la main je vous garantis que nous en mangerions bien moins que si il y avait un sachet de mélange grillé et prêt à croquer sur nos genoux.

En adoptant une alimentation végétalienne sans huiles, vous allez naturellement diminuer votre ratio d’oméga 6 puis atteindre l’équilibre optimal pour le corps humain entre ces deux acides gras. Les fruits et les légumes nous fournissent tout les omégas dont nous avons besoin et en bonne quantité, ainsi que toutes les vitamines essentielles, minéraux et nutriments en primes !

13532944_551035295101660_6346807569985584717_n

Attention les lipides sont des nutriments essentiels et bons pour nous. Mais seuls les aliments végétaux entiers naturels comme les avocats par exemple, sont bénéfiques pour le corps humain. Ces aliments riches en lipides disponible dans la nature nous donnent bien moins de lipides que la même quantité en huile par exemple. Gardez en tête que toutes les graisses (animales ou végétales) ne sont pas bonnes pour notre santé si elle sont consommées en excès ! Alors ne faites pas d’orgie de guacamole  🙂

Lorsque vous mangez une alimentation végétale sans huile en minimisant les graines et les oléagineux, vous allez naturellement avoir un régime à faible teneur en matières grasses. Nous sommes physiologiquement conçus pour vivre d’aliments végétaux et plus spécifiquement entiers comme les fruits et les légumes. Ce type d’aliment contient tout ce qui faut en lipides, protéines et glucides pour nous et dans un équilibre parfait contrairement aux aliments d’origines animales ou bien ceux transformés (huiles, plats cuisinés surgelés etc) que l’ont peut trouver dans une alimentation moderne classique.

Les autres aliments végétaux comme le riz complet, les légumes racines, les pommes de terre, les courges, le quinoa etc sont aussi excellents pour votre santé et sont aussi tous faibles en lipides ! Alors ne les oubliez surtout pas dans votre alimentation. Les experts en nutrition et santé recommandent, pour avoir une santé optimale, de garder notre portions de lipides à 10 -20% de nos apports caloriques totaux sur une journée. C’est à vous de voir ce qui vous convient le mieux en ressenti, personnellement je suis à 15% les jours ou je suis très active et 10% les jours ou je suis très peu active. (Je vous montrerez comment surveiller ce ratio dans un autre article.)Plant-Based-Transition-Healthy-Fats-Avocado-Walnuts


6 astuces pour cuisiner sans huile

1. Utiliser de l’eau ou du bouillon de légumes pour faire revenir vos aliments.

Faites chauffer votre poêle ou votre casserole et ajoutez 1 à 2 cuillère à soupe d’eau ou de bouillon, une fois que le liquide commencer à « pétiller » continuez votre recette comme vous le feriez normalement si vous aviez commencé par de l’huile. Il vous faudra sûrement rajouter du liquide durant la cuisson pour éviter que vos aliments ne collent à votre poêle. Depuis que je cuisine de cette façon je peux vous garantir que ne sent aucune différence de goût dans mes plats, cela n’enlève vraiment aucune saveur c’est juste une habitude à prendre.

2. Utiliser une bonne poêle anti-adhésive.

Investir dans du bon matériel anti-adhésif  est très important, cela vous fera gagner beaucoup de temps. Il n’y a rien de plus désagréable que de se battre avec une poêle qui accroche…

Quels matériaux choisir pour vos ustensiles de cuisine ?

La céramique (avec mention sans métaux et fabriquée en France) pour les ustensiles anti-adhésion, pour le reste l’inox 18/10 (18% de chrome et 10% de nickel) et la fonte naturelle (pas la fonte premier prix !). A vous de choisir ce qui vous convient le mieux, mais pour tout vos ustensiles poêles et casseroles si vous cuisinez sans huile je vous recommande fortement la céramique.

3. Pensez au papier cuisson.

Utilisez du papier sulfurisé pour faire cuire vos gâteaux, ou vos légumes grillés cela vous évite de graisser vos ustensiles et vous fait gagner du temps sur le lavage par la même occasion. Cette astuce est importante surtout si vous avez du matériel sans revêtement anti-adhésif.

4. Remplacer l’huile, le beurre végétalien, etc par des options plus saines.

Pensez dans vos recettes à remplacer les matières grasses et les œufs peuvent être remplaçés par de la banane, de la compote de pomme, des graines de lin moulues, du yaourt végétal, de la purée de légumineuses, etc

22c84d5719c4b70cdc93e5706bfd53f4

5. Faites vos propres sauces salades !

C’est si rapide et tellement meilleur.

Mes sauces sans huile préférées :

  • le jus de citron, (exhausteur de goût naturel)
  • le vinaigre balsamique,
  • ma sauce au yaourt végétale,
  • la sauce moutarde et sirop d’érable (2 c.à.s de sirop d’érable + 2 c.à.c de jus de citron + 1/2 c.à.c de moutarde + 4 c.à.s d’eau + sel, du poivre et un peu d’échalote),
  • la sauce à la purée de sésame ( 2 c.à.s de purée de sésame + 2 c.à.s d’eau + 2 c.à.s de vinaigre de cidre + 2 c.à.s de sirop d’érable).

 

6. Facilitez vous la vie, en choisissant des recettes sans huile.

Il est bien plus facile de réaliser une recette qui ne contient pas d’huile dès le départ que d’essayer de trouver un substitut à une recette qui en contient déjà. Même si certaines recettes sont simple à modifier, beaucoup d’autres le sont moins et il vous faudra plus de temps pour trouver l’équilibre parfait de compote ou de banane pour remplacer tel ou tel ingrédient. Heureusement, il existe plein de recettes sans huile sur internet, sur mon blog et sur ma chaine Youtube par exemple  😉


Envie d’en savoir plus ?

Je vais maintenant vous parler de quelques uns de ces médecins qui ont décidés de dire la vérité depuis plusieurs années sur l’importance de l’alimentation végétale sans huile pour notre santé. Ces médecins internationalement reconnus appliquent leurs recommandations (ils sont donc végétaliens) et nous prouvent de par leur âges avancés pour certains que pour vivre en parfaite santé et donc plus longtemps il n’y a pas beaucoup d’options, et que le contenu de notre assiette est primordial. Ils ont écrit de nombreux rapports et livres, et réalisé énormément de conférences sur ces problèmes de santé publique.

Tout ces médecins consacrent la totalité de leurs gains obtenus par la vente de leurs livres, conférences, etc dans la recherche nutritionnelle. Il n’y a donc aucun intérêt financier pour eux, seulement l’envie de vous dire la vérité, de vous apprendre comment guérir et vivre plus longtemps sans produits miracle. Car pour défendre une alimentation 100% végétale, il ne faut bien sûr pas compter ni sur l’argent des lobbies ni sur les médecins surmédiatisés souvent grassements rémunérés par les plus grosses industries spécialisées dans la viande ou le lait, par exemple.

Il n’appartient qu’à vous de vous informer en vous procurant ces livres, en regardant ces conférences sur internet ou bien encore en allant visiter  leurs sites, c’est votre santé et celles de vos proches qui est en jeu, ce qui est une évidence rarement mise en avant dans les médias les plus influents.

 

  • le docteur John A. McDougall

    john_a_mcdougall

Métier : Médecin et expert en nutrition depuis plus de 30 ans

Le Docteur John McDougall nous explique et nous montre que les maladies dégénératives peuvent être évitées et même soignées grâce à une alimentation végétalienne sans huile végétale. Il insiste sur l’importance de la consommation des glucides naturels entiers comme les pommes de terre, le riz, le maïs, les légumes racines, le sarrasin etc. Il est l’auteur de plusieurs livres extrêmement documentés sur les avantages pour la santé d’un régime végétalien. Il est le premier médecin en 1983 à avoir parler des liens entre l’alimentation végétalienne et la santé. C’est aussi l’auteur du livre Starch Solution que je vous recommande.

 


  • le docteur Michael Greger

Dr.-Michael-Greger-4

Métier : Médecin généraliste spécialisé en nutrition clinique et conférencier reconnu internationalement sur un bon nombre de questions importantes sur la santé publique

Le docteur Michael Greger publie régulièrement le fruit de ses recherches sur son site NutritionFacts afin de rendre publique chaque nouvelle information relative à notre santé. Ses récentes publications scientifiques dénoncent les implications de l’agriculture animale industrialisés sur la santé publique. Je vous recommande son livre « How not to die » ainsi que son site qui est une vraie mine d’or d’informations.


  • le docteur Neal Barnard

NealBarnard_creditEvelyn Hockstein_Polaris

Métier : médecin, chercheur clinique, président fondateur du Comité de médecins pour une médecine responsable (PCRM)

Le docteur Neal Barnard est l’un des principaux défenseurs américain pour la santé, la nutrition et l’obtention de normes plus élevées en matières de recherches. Il insiste sur l’importance d’un régime végétalien pauvre en graisses pour avoir une santé optimale , il a également mené des recherches sur les alternatives à l’expérimentation animale. Il a mené de nombreuses études sur les effets de l’alimentation sur le diabète de type 2, le surpoids et les douleurs chroniques. Il est l’auteur de 70 publications scientifiques ainsi que 17 livres dont le best seller « Reversing Diabetes » (guérir du diabète), si vous lisez l’anglais je vous le recommande.


  • le docteur Michael A. Klaper

    DrMichaelKlaper

 

Métier : médecin et directeur de « L’institut de l’éducation nutritionnelle et de la recherche »

Pendant 40 ans, le docteur Michael A. Klaper a travaillé en tant que médecin, consultant et éducateur pour aider des milliers de ses patients à travers le monde à retrouver la santé et optimiser leur bien-être. Il a réalisé au cours de sa carrière que la plupart de ses patients souffrant d’artères obstruées (athérosclérose), de pression artérielle élevée (hypertension),  d’obésité, de diabète, de certaines formes d’arthrite, d’asthme et d’autres maladies ont été aggravés ou causés par une alimentation riche en graisses, en sucre et en aliments industrialisés, c’est à dire une  alimentation classique moderne. Il enseigne à ses étudiants et à ses patients que la santé vient d’une vie saine. Ces deux points peuvent faire toute la différence dans une vie, et conduire a une guérison totale et a la disparition de symptômes récurrents.

Je suis fasciné et passionné par les capacités de guérison du corps humain. Chaque jour je suis témoin d’innombrables « miracles »lorsque le corps est alimenté par le bon carburant: des aliments végétaux entiers et naturels.

le docteur Michael A. Klaper


  • le docteur T. Colin Campbell

    WEE_20130803_AFE_020_28415202_I2

 

Métier : Médecin, biochimiste spécialisé dans les effets de la nutrition sur la santé à long terme, microbiologiste et professeur émérite à l’Université Cornell en Amérique

Depuis plus de 40 ans, le docteur Thomas Colin Campbell a été l’avant-garde de la recherche en nutrition. Ses études le « China Study » ( connu en France sous le nom de « L’étude Campbell » que je vous recommande vivement !), est l’étude la plus complète sur la santé et la nutrition jamais réalisé. Son expertise à permis de mettre en évidence les relations entre le régime alimentaire et les maladies, et en particulier celle du cancer. Grâce à ses études révolutionnaires et ses efforts continus pour éduquer le public sur les avantages et bienfaits d’une alimentation végétale, le Docteur Campbell a pu aider des milliers de personnes, y compris dans le corps médicale et les sportifs, à comprendre et à adopter le mode de vie parfait  pour être en bonne santé, et à long terme.

 


  • le docteur Esselstyn

    Dr.-Esselstyn

Métier : médecin, chirurgien et ancien champion olympique d’aviron

C’est un médecin chirurgical spécialisé en maladies endocriniennes et en cancer du sein. Le livre du docteur Esselstyn « Prévenir et inverser les maladies cardiaques » (Prevent and Reverse Heart Disease (2007) à d’ailleurs permis à l’ancien président américain Bill Clinton de guérir de ses problèmes cardiaque et de perdre du poids  en adoptant un régime végétalien pauvre en graisses. Ce livre est le fruit d’une étude qui a duré pendant 20 ans et qui a été réactualisée au bout de 12 ans après sa publication. 9 ans après sa parution le nombres de lecteurs qui ont pu guérir de leurs soucis cardiaques grâce à lui ne cesse de grimper.  On le retrouve aussi dans le documentaire « La santé dans l’assiette » (Fork over knives) que je vous recommande, malheureusement il est payant mais vous pouvez en avoir un aperçu avec ces extraits.

 

Publicités

3 réflexions sur “Dossier complet : Pourquoi et comment vivre sans huile

  1. Bonjour Malvina,
    j’ai sauté le pas au début des vacances: plus d’huile nul part (sauf sur l’étagère où le reste de la bouteille d’huile d’olive attend patiemment je ne sais quoi, peut-être la déchetterie?). En deux mois sans rien changer d’autre (je ne mange pratiquement plus de viande depuis un an, je n’en ai vraiment plus envie donc aucune frustration et au petit déjeuner j’étais déjà adepte des flocons d’avoine sous différents formes, blinis ou cookies banane, avoine et fruits ) j’ai perdu 3kilos et ça continue, plus de bourrelets à la ceinture!
    Le second avantage c’est que mes eaux de vaisselle ne sont plus grasses donc en cette période de sécheresse j’arrose mes plantes (dehors) avec et troisième gain: une ou deux gouttes de liquide vaisselle suffise et donc économie aussi de ce côté et je prends un produit en magasin bio, le litre me fera plus qu’une année.
    bonne journée en pleineforme,

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s