Les savons bio saponifiés à froid

Il y a encore quelque années je dépensais énormément d’argent en shampoings et gels douches, tous plus chimiques les uns que les autres bien sûr, mais peu m’importait puisqu’à ce moment-là seul leurs « bienfaits » écrits en gros sur la bouteille m’intéressaient vraiment.

Dans le rayon, je me sentais comme dans un magasin de bonbons. Tout ce qui ce trouvais sur les étalages ne pouvait qu’être bon pour moi, je n’avais alors plus qu’à choisir. Plus l’emballage étais coloré plus cela m’attirais : j’ouvrais, je sentais et si l’odeur me plaisait alors je lisais les promesses inscrites sur l’emballage du produit magique.

rayon-cosmetiques-supermarche-1266273-616x380

Les ingrédients, l’écologie, le réel bien-être de ma peau je m’en souciais peu, je ne voulais que des cheveux magnifiques et une peau qui sente bon. Dois-je préciser que je surdosais les quantités en pensant que ça agirait encore mieux ? C’était une triste habitude avec le recul…

Vous l’aurez deviné, à cette période-là je dépensais bien plus qu’il ne le fallait en produits de ce type. Rajoutez à ça les supers shampoings qui coûtent un bras que la coiffeuse arrivait à me vendre à chaque fois… j’étais faible et elle le savait !

Cette époque est révolue depuis maintenant 3 ans (mieux vaut tard que jamais !). Un jour j’ai su dire stop aux emballages en plastique, aux parabens, aux silicones, aux sulfates et autres produits chimiques qui ne me veulent aucun bien. (apprenez à identifier les produits toxiques dans vos cosmétiques ici)

Ne plus utiliser ce genre de produits qui te lessivent la tête et la peau n’est pas facile, car on est habitués à cette sensation de décapage dès le plus jeune âge. Dans un premier temps j’ai essayé de diminuer le nombre de lavage de cheveux par semaine, mais avec la dose de transpiration due aux séances de sport régulières j’ai vite abandonné cette idée. J’ai aussi tenté à cette période de mettre du talc à la base des cheveux, pour absorber l’humidité et ainsi repousser le lavage, mais j’ai très vite stoppé cette pratique quand j’ai lu que le talc pouvait contenir d’autres substances nocives.

Puis j’ai découvert dans un livre qui explique comment réduire ses déchets qu’il existait un savon solide, naturel et multifonction pour la douche et le shampoing au États-Unis. Je me suis mise alors à rechercher un équivalent en France. C’est là que j’ai découvert les savons Gaiia et les merveilleux bienfaits des savons bio saponifiés à froid.

gaiia« La saponification à froid est une méthode artisanale qui permet de produire des savons surgras riches en glycérine végétale.

Il s’agit du mélange d’un corps gras (huiles végétales) et d’un agent alcalin (soude). Cela donne, en chimie, du savon et de la glycérine végétale. Contrairement au procédé industriel « à chaud » ceux ci conservent toute la glycérine végétale produite car c’est elle qui donne à ces savons leur pouvoir hydratant.

Ces savons sont formulés de manière à ce qu’une partie des huiles végétales ne soit par transformée en savon. C’est ce que l’on appelle le surgras. C’est ce complexe d’actifs réparateurs contenus dans les huiles végétales et le beurre de karité qui nourrit la peau et répare le film hydrolipidique le temps qu’il se reforme naturellement. » (extrait cosmétique alternative et naturelle)

Concernant les savons Gaiia, pour les avoir testés toute l’année 2015 je peux vous affirmer qu’ils sont géniaux pour la peau, le visage, la toilette intime et le shampoing, entre autres. Mes cheveux ont eu besoin d’un temps adaptation, mais ils étaient bien propres.

Cette année j’ai eu envie de changer, je voulais savoir si je pouvais trouver d’autres savons un peu moins chers sans sacrifier la qualité. C’est ainsi qu’en farfouillant sur le net je suis tombée sur une autre marque de savons saponifiés à froid, Clémence et Vivien , et en tant qu’ancienne accro aux produits du commerce j’ai eu un gros coup de cœur pour l’emballage ! Je me suis renseignée sur leur ingrédients et tout me semble parfait (bio, français et non testé sur les animaux).

J’utilise ces savons pour le corps, le visage et la toilette intime. Pour les cheveux je suis revenue pour l’instant à un shampoing (pour bébé, bio et non testé sur animaux) en attendant de trouver mieux pour mes fréquents lavages dus au sport. Vous pouvez utilisez ces savons pour le cuir chevelu aussi à condition de faire suivre le lavage d’un vinaigre de rinçage.

Fin 2015 je cherchais un savon au charbon actif, qui a des propriétés assainissantes et absorbantes et qui élimine les impuretés, et j’ai pu en trouver sur leur site au même prix que le reste de leur gamme de produits. Inutile de vous dire que je suis conquise. Je me lave le visage avec après le sport ou la douche quand les pores sont bien ouverts et bye bye les impuretés !

savonscharbon

J’espère vous avoir renseignés sur les bienfaits de ces savons et vous avoir aidés à comprendre pourquoi les gels douches et shampoings du commerce ne sont pas forcément bon pour vous. N’oubliez pas que n’importe quel produit chimique se trouvant dans vos cosmétiques traversera votre peau une fois en contact avec celle ci, et se retrouvera dans votre corps. Choisissez bien vos produits en conséquence. 🙂

IMG_5315

Publicités

3 réflexions sur “Les savons bio saponifiés à froid

  1. Jamais testé de savon saponifié, mais ça fait bien longtemps que je n’utilise pas de gel douche classique qu’on trouve en grande surface. Pour le moment j’utilise de l’huile de douche Eucerin bien meilleure pour ma peau mais je ne sais pas si c’est bien meilleur pour la planète en fait.

    J'aime

  2. Moi aussi j’ai franchi le pas mais je fabrique moi-même mes savons. C’est ludique et je m’amuse beaucoup à les faire.
    Et les seuls animaux sur qui ils sont testés sont moi-même, mon mari, mes enfants, ma famille, mes amis.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s