Trempez vos amandes !

sprouted-nuts-seeds.jpg

Pourquoi ?

Les oléagineux (plantes qui contiennent des fruits ou des graines riches en matières grasses, comme les amandes, les noix, les graines de tournesol et de sésame…) contiennent un inhibiteur d’enzymes et des toxines (phytates, polyphénols, goitrogènes) qui empêche leur bonne digestion. C’est un mécanisme de défense afin de se rendre indigeste pour leurs prédateurs dans la nature.

Lorsqu’on les fait tremper, la phase de germination commence et ces protections disparaissent lors de ce processus. La quantité de vitamines augmente (C, B et les carotènes entre autres) ainsi que le pouvoir d’assimilation du magnésium, potassium, calcium, fer et zinc…

Les inhibiteurs d’enzymes :

Il existe deux types d’enzymes, les digestives et les métaboliques. Les enzymes digestives comme leur nom l’indique aident à décomposer les aliments. Les métaboliques quant à elles aident tous les processus biologiques que le corps réalise.

Leur travail est saboté par ces fameux inhibiteurs d’enzymes, c’est pourquoi lorsque l’on mange trop d’oléagineux , notre système digestif est en vrac.

Les toxines et leurs acides :

Tous les grains contiennent de l’acide phytique dans leur membrane externe ou dans leur son. L’acide phytique se combine avec le calcium, le magnésium, le cuivre, le fer et le zinc  et empêche leur absorption par le corps. C’est pourquoi une alimentation riche en grains entiers non fermentés (trempés) peut malgré tout conduire à des carences minérales grave et une perte osseuse.

Même si au début, les personnes constatent une amélioration de leur transit lorsqu’elles augmentent leur consommation de graines et de légumineuses non fermentées, sur le long termes cela entraine le syndrome du colon irritable ainsi que tout les désagréments qui vont avec (douleurs abdominales, accompagnées de constipations, diarrhées  ou une alternance des deux).

Il faut savoir que le syndrome du colon irritable touche environ 20 % de la population et vient au deuxième rang après le rhume banal, pour les jours d’absence au travail ou à l’école. Les symptômes du colon irritable peuvent disparaître pendant quelque temps pour réapparaître plus tard….

Conclusion :

Le trempage permet aux lactobacilles et autres organismes utiles de décomposer et de neutraliser une grande partie de l’acide phytique contenu dans les grains. De plus, si le trempage se fait dans de l’eau chaude, cela neutralise les inhibiteurs d’enzyme, augmente la production des nombreuses enzymes bénéfiques et la quantité de vitamines.

Comment faire ?

Choisissez vos oléagineux, graines et légumineuses de préférence bio et choisissez une quantité qui vous convient pour 2-3 jours, mais pas plus, car une fois hydratées, elles vont moisir plus rapidement. Mettez-les dans un bol et remplissez-le d’eau, n’oubliez-pas qu’elles vont gonfler un peu donc il faut qu’elles baignent complètement.

Je vous mets plusieurs tableaux ci-dessous pour les différents temps de trempages. Une fois le trempage terminé, n’oubliez pas de rincer les graines jusqu’à ce que l’eau soit claire, égouttez les et elles sont prêtes à être consommées ou à cuire si besoin. Conservez le reste au réfrigérateur, pas plus de 3 jours!

TREMPNUTS.jpg
Trempsec.jpg
TREMPSEEDS.jpg

PS: zero-regime.blog4ever.com était le nom de ce blog avant d’arriver ici 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Trempez vos amandes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s