Intolérances alimentaires.

 10982890_884357684962919_1469106124742289006_n

Il existe beaucoup de régimes alimentaires différents, et dans cette jungle il existe pour tous une façon de manger qui nous correspond,  le plus dur étant de la trouver. C’est un peu le parcours du combattant, entre intolérances alimentaires, goût personnels, modes de vie…

Pour ma part je pense enfin avoir trouver ce qui me correspond le mieux dans l’alimentation 100% végétal, végan 90% du temps et végétarienne quand je ne peut faire autrement. Le chemin avant la lumière au bout du tunnel a été long, croyez moi a chaque fois que je pensais manger sainement cela ne collait pas avec mes objectifs poids, santé ou sportifs.

C’est horrible et très décourageant de se donner à mille pour cent coté sport et de ne voir aucun résultat mesurable car l’alimentation que l’on a choisi aussi saine qu’elle soit, ne colle pas à notre corps. Il n’existe pas d’alimentation unique qui puisse correspondre à toutes, malheureusement. Nous sommes tellement différentes et uniques, ce n’est qu’en expérimentant et en étant attentives aux réactions de notre corps  face à certain type d’aliments que l’on peut faire le tri et trouver ce qui nous convient le plus.

Les intolérances alimentaires se traduisent par des maux de ventre, des nausées et des vomissements, des diarrhées, des ballonnements, des réactions de la peau (rougeurs, boutons, démangeaisons, etc), des maux de tête, des sueurs froides ou une sensation de mal-être.

J’adore le pain, malheureusement après chaque tranche mon ventre se gonflait comme une montgolfière, très désagréable et gênant. Les produits laitier quand à eux me donnaient des gazs, bref  mes intestins étaient en inflammation constante et cela se traduisait par un ventre d’aspect « gonflé » donc impossible pour moi de voir de différence dans cette zone malgré le sport, la bonne hydratation et le sommeil nécessaire.

Au fil de mon parcours j’ai noté tout les aliments qui me causait des problèmes afin de les retirer un à un de ma consommation quotidienne, cela ne m’empêche pas de les manger occasionnellement par plaisir.

Aujourd’hui je pense avoir fini ma liste et autant vous dire que mes intolérances étaient aussi des aliments que j’affectionnais beaucoup bizarrement, mais j’ai lu une fois que si l’on était pas capable de se passer d’un aliment c’est que l’on avait forcément un problème avec… avec du recul je trouve cela de plus en plus vrai.

L’ alimentation saine qui me convient le mieux, je l’ai enfin trouvée, fini le ventre gonflé prêt à exploser après chaque repas. Autant vous dire que les bénéfices se font sentir à tout les niveaux, je dors mieux, j’ai plus d’énergie, plus d’endurance, …

Au final, je mange 100% végétal  car c’est ce qui me correspond, je ne ressent aucune privation et je pense que c’est important de ne pas se sentir « privé » de quoique ce soit pour tenir sur le long terme car c’est la constance qui nous apportera des résultats ne l’oublions pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s